Can Tho est la capitale du delta du Mékong, c’est une étape généralement incontournable lors d’un voyage au Vietnam et pourtant c’est une destination qui est très mal comprise par les voyageurs. Dans cet article je vous donne donc tous mes conseils pour découvrir Can Tho. Car oui sur le blog il y a des dizaines d’articles sur Can Tho mais les conseils sont éparpillés partout (si c’est la première fois que tu lis ce blog sache que j’adore cette ville et que j’y suis allé un nombre incalculcable de fois). 

Le marché flottant le matin

6 points pour bien comprendre Can Tho

  1. Can Tho est une vraie grosse ville, on est ici dans le delta du Mékong mais très loin de l’image que vous avez du delta du Mékong (la rizières dans un village avec des canaux). A Can Tho c’est plutôt ambiance centre-ville, petites échoppes et millions de scooters.
  2. Can Tho, en tant que grosse ville, possède un large choix d’hôtel ainsi qu’un marché flottant (enfin deux en vrai!). C’est la raison principale de votre passage dans la ville… car les quelques autres marchés flottants du delta du Mékong sont beaucoup plus compliqués d’accès pour le commun des mortels.  
  3. Il est possible de découvrir une facette de Can Tho beaucoup plus paisible dans la campagne en vous baladant notamment en vélo entre les canaux, pour se faire dormir dans un hôtel autour de Can Tho (j’en parle plus bas) est vivement recommandé. 
  4. Can Tho est LE centre des transports dans le delta du Mékong, c’est le seul aéroport potable ainsi qu’un point de passage quasiment obligatoire si vous voyagez en bus. Vous y passerez très probablement.
  5. Si vous restez dans la ville de Can Tho il ne faut surtout pas s’éterniser, les plus belles expériences dans le delta du Mékong (dans l’An Giang, pendant une croisière, etc.) ne sont pas à Can Tho… mais je vous recommande quand même d’y passer 1 nuit car la ville est intéressante… juste pas pour 4 jours !
  6. Can Tho possède aussi de très beaux marchés terrestres, ils sont souvent oubliés des voyageurs (qui ne pensent que marché flottant – marché flottant – marché flottant) mais si vous aimez les mamies avec des chapeaux coniques qui discutent, qui vont acheter leurs mangues en vélo ou simplement prendre un café en regardant tout ça c’est génial (à force je préfère presque les marchés terrestres que flottants à Can Tho, ils sont si beaux…). 

Can Tho, avant tout une grosse ville de quasiment 2 millions d’habitants

Les voyageurs ne comprennent pas Can Tho car ils imaginent le delta du Mékong uniquement par le prisme d’une zone rurale énorme avec des rizières de partout et des paysans avec des chapeaux coniques. Le delta du Mékong c’est un mélange de tout :

  • Que ça soit des minorités khmères, chinoises, chams… et bien évidemment plein de vietnamiens.
  • Des zones où l’ont fait du riz, des fruits, de la noix de coco, des énormes zones piscicoles, du sel…
  • Des petits villages mais aussi de très nombreuses grosses villes, les capitales régionales sont souvent autour des 300 000 à 700 000 habitants, et pour Can Tho c’est un peu moins de 2 millions d’habitants.

2 millions d’habitants c’est 2 fois Marseille, donc à Can Tho tu as des énormes supermarchés, quelques tours, des magasins d’électronique, des centaines de restaurants, des dizaines de petits marchés, des centaines de milliers de scooters, etc.

C’est quoi la différence avec les autres grosses villes du Vietnam ?

L’énorme différence c’est le Mékong, enfin plutôt le Bassac (un des affluents principaux). Can Tho possède une longue bande de rivière et cela rend la ville très agréable. De nombreux passants se baladent sur le fameux quai de Ninh Khieu, que ça soit pour faire de la gymnastique, discuter avec d’autres papis ou laisser les enfants courir. 

Comme dans tout le delta du Mékong il faut aussi dire que Can Tho est une ville agréable, les gens se lèvent tôt et ils sont chaleureux. Il règne une ambiance assez calme et hormis les quelques grands boulevards il y a pléthores de petits stands où acheter son jus de mangue et des temples divers et variés. 

C’est aussi car la ville est importante (imposante ?) que le marché flottant de Can Tho a réussi à survivre. Là où il a totalement disparu dans des villes plus petites comme Cai Be ou Tra On, l’activité de Can Tho fait qu’il reste un marché flottant. Sache que tous les marchés flottants diminuent de taille d’années en années à cause des routes (pour faire simple il y a 20 ans il fallait une journée de bateau pour aller à Saigon, maintenant il y a plein de ponts donc tu mets 4h de route avec un camion). 

Organiser son voyage à Can Tho

Le point le plus important : bien préparer ton voyage dans la capitale du delta du Mékong

La ville qui se rapproche le plus de Can Tho du point de vue de l’organisation c’est Hué. J’ai une grande théorie à Hué qui veut que lorsque tu ne prépares pas ton voyage c’est vraiment moyen (je l’ai expérimenté lors de mon premier voyage à Hué), en revanche lorsque tu as bien bossé en amont et que tu passes du temps à Hué tu adores (tu sais où aller, tu visites les endroits aux bons moments, tu te fais pas arnaquer, tu profites de la gastronomie incroyable de la ville… oui j’ai déjà écrit un guide sur Hué).

Bref si tu as compris mon point précédent tu sais déjà que pour profiter de Can Tho il faut préparer ton voyage. Si tu arrives à l’arrache le soir, sans rien avoir réservé et sans avoir lu en profondeur cet article tu vas sûrement pas aimer ton voyage à Can Tho. 

Le second point, comprendre comment est organisée Can Tho et sa campagne

Can Tho est une énorme ville mais comme toujours à quelques kilomètres de la ville tu as la… campagne (vous suivez). Il vous suffit de mettre la carte de Google Map en mode “satellite” pour savoir si vous allez être dans la campagne ou non.

Sur la carte ci-dessus j’ai indiqué quelques points importants : 

  • Nam Bo Boutique Hotel : Un hôtel très sympa situé au coeur de Can Tho, il n’y a pas plus “coeur” que ça. C’est sur le quai de Ninh Khieu, à quelques centaines (dizaines ?) de mètres du marchés de nuit, facile d’accès depuis l’aéroport, etc. 
  • Cho Noi Cai Rang : C’est à ce niveau que se trouve le marché flottant de Cai Rang, qu’on appelle communément le marché flottant de Can Tho. Comme vous pouvez le voir c’est déjà plus la même limonade car on est quasiment au bout de la ville de Can Tho. C’est vraiment la frontière entre la campagne et la ville. 
  • Villa My Long : Un hôtel autre de Can Tho que j’apprécie énormément, sauf que là vous vous rendez compte qu’un “hôtel à Can Tho” ça peut être dans les petits canaux à 45 minutes de moto du centre-ville (pour info l’hôtel n’est même pas accessible en voiture, on fait les dernières centaines de mètres en bateau… le paradis sauf si vous avez qu’une nuit à passer à Can Tho mais ça j’y reviens plus bas).
  • Cho Phong Dien : C’est à ce niveau que se trouve le second marché flottant de la ville (Cho = marché, Noi = flottant). C’est un marché flottant beaucoup plus petit mais un peu plus photogénique. 

Vous noterez que le Mékong (enfin le Bassac) passe à l’Est de la ville de Can Tho, les marchés flottants de Can Tho sont sur un affluent d’un des bras du Mékong… faut suivre. 

Le troisième point, est-ce que Can Tho est mon étape clé du delta du Mékong ou juste un passage?

Après avoir lu le paragraphe ci-dessus vous allez sûrement vous dire “génial, on veut dormir dans la campagne”, sauf que dans la réalité il ne faut pas être aussi manichéen (et c’est Jean-Michel j’ai un avis sur tout qui vous dit ça).

Les hôtels dans la ville si vous êtes “de passage”

En effet l’accès à certains hôtels dans la cambrousse n’est pas super facile, si vous arrivez le soir dans le bus de 19h00 à Can Tho ou avec un vol tardif et qu’après avoir visité le marché flottant le lendemain vous repartez sur Chau Doc ou Long Xuyen… nul besoin de dormir dans la cambrousse. Vous perdrez un temps fou à aller dormir dans la campagne donc je vous recommande plutôt de dormir dans la ville et de profiter de la campagne autre part.  

Les hôtels dans la campagne si vous restez 2 nuits à Can Tho

En revanche si vous avez du mal à organiser votre voyage dans le delta du Mékong (la région est difficile du point de vue organisation) et que Can Tho est votre base pour découvrir les canaux en vélo pendant 2-3 jours, je vous conseille forcément de dormir dans des hôtels à la campagne (il y en a de différentes gammes, je reviens sur ce point plus bas). 

En effet tous les hôtels dans la campagne proposent des vélos (gratuits ou pour une somme modique), vous n’aurez alors qu’à partir vous perdre au hasard dans les canaux environnants (oui il y a toujours des petits routes de 2-3m de large pour que les motos & vélos puissent passer). Attention, la campagne de Can Tho est pas mal mais ce n’est pas la plus belle partie du delta du Mékong. 

Sachez que dans les hôtels à la campagne vous allez quasiment toujours manger sur place, c’est souvent très bon. Vous serez aussi dépendants de l’hôtel pour votre visite du marché flottant de Can Tho, il faut souvent compter 15-20$ par personne pour le tour en bateau avec un guide anglophone local. 

Quoi faire à Can Tho ?

A Can Tho il n’y a pas 5000 trucs à faire. Sans le marché flottant Can Tho ne serait pas une ville où iraient les voyageurs (comme des dizaines d’autres villes au Vietnam genre Haiphong ou Cao Lanh).

Le marché flottant de Cai Rang 

C’est le plus grand marché flottant de Can Tho, c’est aussi un marché flottant de grossistes. Pour faire simple les bateaux sont chargés d’un fruit ou d’un légume et vont vendre ça à des dames sur des embarcations qui iront les revendre sur les marchés de la ville (c’est Rungis sur l’eau en plus petit). Oui c’est touristique mais le marché flottant n’est pas là principalement pour les touristes (enfin un peu quand même).

Compte-tenu de l’importance de ce marché c’est la plus grande partie de l’article, je vous ai mis beaucoup de photos pour bien comprendre.

  • A quelle heure y aller ? Je vous recommande d’être sur place à 6h15 pour le lever de soleil (attention, cela implique de partir de votre hôtel en bateau à 5h30 et donc souvent un réveil à 5h00 du matin). 
  • Si j’y vais pas à 6h15 il se passe quoi ? Il va faire chaud très vite, les lumières seront moins belles, souvent moins de vrais acheteurs et plus de touristes… bref je te fais pas un dessin.
  • Comment y aller ? Depuis le centre de Can Tho (quai de Ninh Kieu) il suffit d’aller dans un embarcadère, une mamie va alors vous sauter dessus pour vous proposer un bateau “floating market ? floating market ?”, une fois le prix convenu vous monterez dans une petite barque avec une dame qui attendait directement sur son bateau. Soyez à l’embarcadère à 5h30 et vous partirez rapidement pour le marché flottant (compter 40 minutes de transport jusqu’au marché flottant sur une petite barque). Ca peut paraître compliqué comme ça mais :
    • Allez devant le Nam Bo Boutique Hotel ) 5h25
    • Regardez la rivière et marchez tout droit dans cette direction pendant 15 secondes
    • Dites à la dame que vous souhaitez faire “floating market & noodle factory”, puis demandez lui son prix (plus de 400 000 c’est pas bon si vous êtes que 2).
    • 1 minute après vous serez dans votre petite barque, et 40 minutes plus tard au marché flottant

Dans tous les cas sachez que les rabateuses vous verront bien avant que vous ne les voyez. C’est pas par hasard que t’es debout à 5h30 du matin à Can Tho !

  • Bateau ou barque ? Il faut absolument prendre une barque, beaucoup plus sympa, beaucoup plus facile de passer entre les bateaux et beaucoup mieux pour les photos (mais le bateau est plus rapide…). 
  • Quoi faire sur place ? Et bien pas grand chose, demandez à la mamie de faire 2 fois le tour du marché flottant et en allant doucement vous pourrez en profiter. Si vous êtes avec un guide vous monterez normalement sur un bateau qui vend des ananas. Faites le car les vues sur le marché sont très belles. 
    Vous pouvez aussi prendre à manger (Banh Mi ou des Nouilles) et café et boissons (des barques vendent ça directement). Les Banh Mi sont rarement excellents mais le matin à 6h30 ça passe très bien ! Ah oui et payez le café à la dame qui gère la barque, ça lui fera plaisir. 
  • Quoi ajouter en plus ? Le tour en bateau comprend généralement la visite de la fameuse usine de pâtes de riz ainsi que d’un grand verger. L’usine est jolie et artisanale (même tourisque), le verger est naze si c’est le “normal”. Si c’est un verger moins connu c’est toujours sympa si vous n’en avez jamais vu. 

Le marché terrestre de Cai Rang, souvent oublié mais rarement décevant

Cai Rang est le nom d’un district de Can Tho, à ce titre je viens de parler du marché flottant de Cai Rang mais il existe aussi un marché terrestre juste à côté (Cho Cai Rang sur Google Maps). Ce marché est vraiment très beau, il y a un petit temple à l’intérieur et la lumière est sublime, il est très photogénique. 

Le marché possède aussi pas mal de petits restaurant locaux qui vendent Com Tam (riz avec du porc grillé) et Hu Tieu (noodles dans une soupe avec crevettes & porc). C’est parfait pour prendre un petit-déjeuner pour trois fois rien. Je vous recommande de vous faire déposer au marché terrestre après avoir visité le marché flottant de Can Tho et la petite fabrique de pâtes de riz, et à dire aurevoir à votre batelière comme ça vous serez tranquille. Vous n’aurez ensuite qu’à prendre un taxi ou moto-taxi pour rentrer dans votre hôtel au Centre de Can Tho (genre 3€). 

Petit conseil pour les photographes : Un grand pont se trouve (en partie) au bout du marché terrestre de Cai Rang, en marchant quelques minutes vous vous retrouverez avec des vues du dessus très belles sur le marché terrestre, et en continuant vous aurez aussi des belles vues des bateaux qui passent. Si vous êtes photographe et que vous êtes très matinal ça peut vous donner quelques clichés sublimes. 

Vous avez un autre marché terrestre très photogénique en plein centre de Can Tho, c’est le marché de Tan An et si vous y allez très tôt (genre 5h00 du matin) il y a des photos de MABOULE à faire avec simplement la lumière de quelques ampoules. Plusieurs photos dans les galeries ci-dessous sont prises là bas. 

Vous balader en vélo dans la campagne de Can Tho

Si vous dormez dans la campagne il est impératif de partir quelques heures dans la campagne pour vous balader en vélo. C’est absolument obligatoire ! Vous allez juste vous perdre dans les canaux qui sont extrêmement nombreux dans le delta du Mékong. Il vous suffit ensuite de voir où est votre hôtel pour rentrer facilement (sinon utilisez Maps.Me qui a des cartes accessibles sans 3G). Il n’y a pas vraiment d’itinéraire recommandé, le but c’est de profiter tranquillement. 

Aller jusqu’au marché flottant de Phong Dien

Il existe un second marché flottant dans les environs de Can Tho, c’est cette fois dans le district de Phong Dien et c’est encore plus loin. Attention le marché flottant de Phong Dien est beaucoup plus photogénique (pas mal de petites barques) mais aussi minuscule de chez minuscule. Il est aussi assez compliqué de visiter les 2 marchés flottants à la suite la même journée, les deux sont mieux au lever de soleil et… ben il n’y a qu’un lever de soleil par jour ! Si vous faites les deux la même journée vous allez forcément préférer le premier ! De nombreux hôtels préfèrent proposer Cai Rang (et non Phong Dien) car c’est moins risqué pour les clients, moins sont déçus par Cai Rang que par Phong Dien. 

Vous balader à pied dans la ville de Can Tho

Et  oui j’en parlais dans cet article mais Can Tho est une ville où l’on peut se balader à pied, alors bien évidemment vous n’allez pas passer 1 journée complète à vous promener mais pour passer 2 heures entre les pagodes, en vous arrêtant pour prendre un jus de mangue et en vous baladant dans quelques ruelles c’est sympa. Il y a d’ailleurs un très beau temple chinois sur le quai de Ninh Kieu. 
Note importante : Si vous restez à l’écart de la ville pas besoin de venir dans Can Tho juste pour ça. 

Les tours proposés par des opérateurs locaux

Lors de mon passage par Can Tho en 2018 mon hôtel (le magnifique hôtel Victoria Can Tho) m’avait invité à faire un tour différent. En effet j’ai eu la chance de passer une demi-journée dans les faubourgs de Can Tho en bateau. Traversée du Mékong, arrêt dans un petit marché, visite des pépiniéristes, d’une pagode Khmère. Bref la découverte de Can Tho sans ne faire que du marché flottant ! Vous pourrez peut-être trouver votre bonheur directement sur Tripadvisor.

Comment organiser votre voyage à Can Tho :

  • 1 journée à Can Tho : Je pense que c’est vraiment l’idéal pour Can Tho, pour faire simple c’est même plutôt 2 demi-journée : 
    • 1. Demi-journée de découverte du marché flottant, marché terrestre et balade dans les canaux
    • 2. Demi-journée en vélo dans la campagne à se balader entre les villages et les canaux
  • 2 journées à Can Tho : 
    • Dans ce cas il vous faudra forcément trouver autre chose à faire, soit passer une journée à ne rien faire (et oui le delta c’est reposant !)
    • Phong Dien est une option si vous souhaitez vous lever tôt une seconde fois, voir vous balader dans le marché de 
    • Ensuite il faudra partir, pas besoin de rester des semaines à Can Tho. 

Attention, si vous faites d’autres étapes dans le delta du Mékong pour plusieurs nuits vous n’avez pas besoin de faire une journée complète à Can Tho, en effet vous ferez de plus belles balades à vélo à Vung Liem, Chau Doc ou Ben Tre

Comment organiser le reste du delta du Mékong ?

Sache que j’ai écrit un grand guide sur le delta du Mékong que je considère un peu comme la bible pour découvrir la région. C’est une lecture incontournable si tu veux passer un bon voyage dans le delta du Mékong. 

Où aller avant Can Tho ?

Vous viendrez sûrement de Saigon, vous avez donc plusieurs étapes possibles : 

  • Cai Be / Vinh Long : Le choix logique situé sur la route principale jusqu’à Can Tho, la région est sympa mais pas de rizières ni de noix de coco, ici c’est principalement des vergers et des petits canaux. Pour moi le choix le moins bon.
  • Ben Tre : Une étape très solide et très différente, ici pas de rizières mais de la noix de coco à perte de vue. Ben Tre est assez proche de Saigon (~2h30 de route). Si vous résidez au Mékong Home (que je vous recommande chaudement, c’est dans la campagne à 20′ au Sud de la ville de Ben Tre) vous pourrez aussi accéder en moins d’une heure de scooter aux sublimes rizières de Ba Tri
  • 2 hôtels à garder en tête pour découvrir “autre chose”
    • Etape “chic & charme” : The Island Lodge – Un superbe hôtel situé sur une île en face de My Tho, l’hôtel est très beau au bord du Mékong, restaurant tip-top et une petite dizaine de chambres. Pour bien en profiter le tour en vélo avec Michel (le propriétaire) est incontournable. 
    • Etape “mon bungalow au bout du monde” : Coco Riverside Lodge – Un très bel hôtel situé dans le district de Vung Liem. C’est l’adresse que je vous recommande le plus dans le delta du Mékong car j’ai adoré mon passage dans la région (une des plus belles régions du delta du Mékong). Il y a des petits bungalows qui font face à un très beau bras du Mékong.

Où aller après Can Tho ? 

Vous avez plein d’options : 

  • La plus belle région du delta du Mékong : Il vous faudra aller dans l’An Giang, une province où il y a absolument tout. J’ai écrit de nombreux articles sur cette région. L’An Giang est une des plus belles provinces du Vietnam alors que Can Tho n’est intéressant que pour son marché flottant. 
  • Le monde “Khmer” : Vous pouvez passer une demi-journée à Soc Trang
  • On veut d’autres marchés flottants : Dans ce cas vous pouvez partir dormir dans un homestay sur l’île du tigre à Long Xuyen. Vous pourrez aussi visiter ce marché flottant qui est un des plus beaux dans le delta du Mékong !
  • On veut la plage :
    • Vous pouvez rejoindre les plages de Phu Quoc (par bateau depuis Rach Gia, ou par le vol quotidien entre Can Tho & Phu Quoc).
    • Vous pouvez aussi rejoindre la sublime île de Con Dao (une des plus belles destination du Vietnam) par un bateau depuis Can Tho, un bateau depuis Soc Trang et par le vol quotidien entre Can Tho & Con Dao.

Où dormir à Can Tho ?

Je n’aime pas trop dire “moi j’ai, moi j’ai” mais là en l’occurence à Can Tho j’ai dormi dans un nombre extrêmement important d’hôtels, que ça soit des petits bungalows en bambou dans la campagne où les plus beaux hôtels de la ville. 

Dans la campagne : 

  • Villa My Long : Réserver sur Agoda – C’est une petite villa perdue au fin fond des canaux, c’est une maison où habite encore les “habitants” mais il y a quelque chose comme 6 chambres. Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est qu’on a une chambre correcte avec la climatisation. La Maison est aussi une vraie maison et non pas une suite de bungalows comme il y a souvent dans le delta. L’endroit est impossible d’accès en voiture donc l’hôtel vient te chercher en bateau (mais c’est accessible en moto).
  • Nguyen Shack Can Tho : Réserver sur Booking – Une autre valeur sure mais plutôt pour les routards, il y a des chambres à tous les budgets, l’hôtel est super bien organisé et dans un très bel emplacement. Facile de se balader en vélo autour de l’hôtel, etc.  
  • Et encore plein de choix, pour du plus haut de gamme vous pouvez regarder du côté du Can Tho Ecolodge (Réserver sur Booking), c’est de la même entreprise que l’excellent Mai Chau Ecolodge dans le Nord du Vietnam.

Dans la ville de Can Tho

Alors vous pouvez maintenant écouter la bible de Can Tho (bon dans la réalité il y a plein d’autres choix possibles). 

  • L’Azerai Can ThoRéserver sur Booking – Un des plus beaux hôtels du Vietnam – une énorme propriétée située sur une île, tout est ultra haut de gamme. Si vous avez le budget ça vaut le coup de se faire un gros plaisir. 
  • Victoria Can ThoRéserver sur Booking – Un des plus beaux hôtels de charme “ambiance coloniale” du delta du Mékong – j’y ai été invité en 2018 (j’ai l’impression que ça fait 6 ans lorsque j’écris ça). L’hôtel est super sympa au bord du Mékong, accès facile en 10′ à pied le long du Mékong au centre de Can Tho, chambre bétons comme toujours chez Victoria. 2 points “négatifs”, les SdB un peu petites et le restaurants avec des prix assez fumés (comme le saumon). 
  • Nam Bo Boutique HotelRéserver sur Booking – Sympa et hyper fonctionnel : Pour moi c’est l’hôtel parfait lorsque je passe rapidement à Can Tho (j’ai dû y dormir 3 fois). Le gardien qui est là toute la nuit et qui t’ouvres avec le sourire même à 3h du matin. Des chambres grandes avec chambre + salon (ce que j’apprécie beaucoup lorsque je passe du temps sur le pc, avoir un vrai bureau). Emplacement littéralement en face du quai pour prendre les bateaux jusqu’au marché flottant (tu pourrais limite sortir en pantoufles sans t’en rendre  compte). Super bon petit déjeuner, bref parfait pour moi lorsque je veux me poser un peu et que je dois bosser depuis Can Tho (ça donne plus l’impression d’un petit appartement qu’une chambre d’hôtel, donc quand j’ai besoin de me poser une après-midi avec un ordinateur c’est agréable).
  • Pas cher et pas trop mal : Alors là vous avez plein d’hôtels possibles dans Can Tho, faites bien attention car certains ne vont pas être en plein centre ! Attention aussi à quelques hôtels catastrophiques dans les petites ruelles à l’arrière de Ninh Khieu. Pour ma part j’ai dormi dans ces hôtels lorsque j’arrivais tardivement à Can Tho et que je repartais après le marché flottant le lendemain midi.
    • Le Iris Hotel – Réserver sur Booking : Très abordable, situé sur un grand boulevard (pas pratique pour le lendemain matin), belles chambres et tout est bien. Service pas incroyable mais chambres solides.
    • Le West Can Tho – Réserver sur Booking : Encore plus abordable, les chambres sont moins bien qu’au Iris en revanche c’est mieux placé juste à côté du quai de Ninh Khieu. Pas incroyable mais lui aussi très fonctionnel. Juste à côté d’un superbe marché terrestre, si vous arrivez tard un stand de Banh Mi a quelques minutes à pied est ouvert jusqu’à 22-23h. 

Où manger à Can Tho ?

Et là c’est le moment où je suis bien embêté de vous dire que je passe rarement beaucoup de temps à Can Tho. Je mange donc systématiquement au hasard un mix entre Banh Mi (le sandwich vietnamien), Com Tam (riz avec du porc grillé, toujours excellent) et des Hu Tieu (une sorte de mix de noodles, d’herbes et de viandes / crevettes). C’est souvent dans de petites échopes au hasard et je n’ai pas un truc à vous recommander. Au niveau des restaurants j’en ai 2 : 

  • L’Escale : Le Nam Bo Boutique hotel possède un excellent restaurant sur le toit et un restaurant un peu plus normal au premier et au second. Si vous en avez raz le bol de manger du riz, sachez qu’ils font des plats vietnamiens mais aussi des plats européens. Donc si vous voulez un cordon bleu ou un bon vin de chez nous c’est jouable ! Nous y étions notamment allé avec ma famille !
  • The Light House : J’ai rencontré une lectrice là bas pour aller prendre un café, assez “hipster/instagrammable/raffiné” et très belle décoration le long du quai de Ninh Khieu. J’y ai déjeuné une seconde fois récemment et c’est sympa, pizza plutôt bonne ce qui pourrait vous permettre de varier un peu les repas (avec des enfants par exemple ?). 

Comment arriver et repartir de Can Tho ?

Can Tho est une grande ville, vous êtes dans le delta du Mékong donc il n’y a pas de train. 2 moyens d’arriver dans la ville : 

  1. Le bus : c’est la grande classique pour arriver jusqu’à Can Tho avec notamment des dizaines de bus depuis Ho Chi Minh City ou les grandes villes du delta du Mékong. Comme d’habitude je vous recommande d’utiliser FUTA, la meilleure compagnie du Sud du Vietnam. C’est connu comme le loup blanc dans le Sud et vous pouvez même réserver directement sur internet (et payer sur internet).
  2. L’avion : Can Tho possède un aéroport international (très peu de vols internationaux), vous avez notamment des directs depuis Hanoi (si vous évitez le Centre du Vietnam en Novembre/Décembre pour la saison des pluies), des vols depuis Con Dao ou des vols depuis Phu Quoc. Si vous venez de Hoi An prendre le vol Danang – Can Tho est un must pour éviter de passer 20 fois par Saigon. 

Attention, la gare de bus de Can Tho se trouve à l’extérieur de la ville, vous allez donc forcément prendre un taxi juste après votre bus (ils utilisent des compteurs). Sachez qu’il existe plein de minivans qui se baladent partout dans le delta du Mékong. Rien n’est officiel mais en arrivant et disant “Long Xuyen” vous trouverez sans souci (sûrement un minivan qui fait Can Tho à Chau Doc et vous déposera au milieu à Long Xuyen). Etant donné que les grandes routes du delta passent souvent par les grandes villes (logiques) la plupart des bus déposent et reprennent des gens. Donc paniquez pas si vous ne trouvez pas sur internet d’information pour aller d’une grande ville à l’autre, ce bus ou minivan existe forcément. 

Les questions que tu vas sûrement te poser avant de découvrir Can Tho

C’est lequel le plus beau marché flottant à Can Tho ?

Pour moi c’est Cai Rang, l’autre est mieux pour les photographes (enfin surtout si vous avez un drône) mais tu as en a fait le tour très rapidement (déjà que quand tu seras à Cai Rang tu diras “c’est tout ?” alors imagine à Phong Dien). Si tu combines les deux tu arriveras forcément trop tard pour le second donc tu préféreras le premier. 

Comment prendre le bateau pour le marché flottant à Can Tho ? On a vu des prix chers sur Internet

Il y a plein de petites agences qui organisent directement à Can Tho des excursions, parfois uniquement le marché flottant, parfois des journées complètes qui combinent du vélo, etc. 

Si tu veux vraiment pas dépenser trop tu peux directement aller que le quai de Ninh Khieu à 5h30 du matin et prendre directement une barque. Il faut compter entre 350 000 et 400 000 VND par bateau pour l’excursion jusqu’au marché flottant, fabrique de nouilles et verger. 

Pas besoin d’être bilingue en vietnamien, il y a des mamies qui font les rabateuses et qui parlent à peu près anglais. Ensuite elles vous mettent entre les mains des autres mamies qui parlent pas anglais du tout. Attention, ces vieilles dames & monsieurs n’ont pas grand chose pour vivre, donc négociez avec la rabateuse mais soyez généreux avec le pourboire par la suite. Genre laissez entre 50 000 (seul) et 100 000 (si vous êtes 4) et vous ferez une heureuse (en plus de lui avoir payé un Banh Mi et/ou café).

Brice nous on veut vraiment rester à Can Tho plus longtemps ?

Et bien bonne chance ! Dieu sait que j’adore Can Tho et que c’est le sujet #1 de blagues pour ma femme tellement j’y vais. Cependant Can Tho n’est qu’une étape dans le delta du Mékong, il est très difficile de trouver des destinations dans le delta du Mékong où l’on passerait 3 jours. Can Tho ne fait hélas pas partie de cette liste hormis cas très specifique. Si vous restez à Can Tho 2-3 jours il va falloir aimer flaner avec un livre tranquillement dans un bungalow de la campagne ou un sublime 4 étoiles du Centre de Can Tho. Ou peut-être y arriver par une croisière genre Bassac ?

C’est incontournable Can Tho ?

Can Tho sert de bonne base pour le delta du Mékong, de par l’importance de la ville vous avez de nombreux points positifs pour les voyageurs (beaucoup de bus et avions vont jusqu’à Can Tho, offre pléthorique d’hôtels en tout genre, encore un vrai marché flottant). Cependant ce n’est pas le plus beau coin du Mékong, un joli endroit oui mais pour un souvenir impérissable du delta il faudra regarder du côté de l’An Giang, Soc Trang ou Ben Tre / Vung Liem. 

De par sa position ultra centrale dans le delta du Mékong vous passerez quoi qu’il arrive sûrement 1 nuit à Can Tho si vous voyagez dans le delta, c’est bien pour ça que c’est si connu.

Je vous laisse avec une galerie de Can Tho, ces photos sont prises pendant des voyages différents et j’ai essayé de vous montrer toutes les facettes de Can Tho !

Tous les articles sur Can Tho : 

Questions ?

Vous avez des questions sur Can Tho ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pouvez lire tous les articles sur le delta du Mékong sur ce lien !