Ha Giang – Mes conseils pour découvrir la plus belle région du Vietnam

Ha Giang est une région dans laquelle je n’ai que rarement eu l’opportunité d’aller. Malgré le fait de vivre au Vietnam depuis plus de 3 ans il y avait toujours un autre truc à faire lors des weekends prolongées, c’était la boucle de Y Ty en moto, c’était quelques jours à Singapour… bref toujours quelque chose de plus urgent.

En Mai 2019 c’est décidé, cette fois c’est Ha Giang. Nous avons 4 jours pour nous balader dans la région et le moins que l’on puisse dire c’est que j’ai pris une claque phénoménale, à tel point qu’en revenant je me suis dit que c’était sûrement le plus beau truc que j’ai pu voir en Asie (ouai pas qu’au Vietnam, en Asie !). Le numéro 1 ? on attendra encore quelques mois mais dans le top 5 c’est une certitude. Ha Giang c’est incroyable et dans cet article je vais probablement te convaincre d’y aller !

Sky Path à Ma Pi Leng

Présentation de la boucle de Ha Giang

La boucle de Ha Giang est une boucle située dans le Nord du Vietnam, c’est généralement une boucle de quasiment 400 kilomètres que l’on effectue au départ et au retour de la ville d’Ha Giang (elle-même située dans la province d’Ha Giang). Pour vous aider à vous situer voici une petite carte :

Pour faire simple vous louez une moto dans la grande ville, vous passez plusieurs jours sur les routes de montagnes à quelques kilomètres de la Chine, et vous passez dans des endroits super connus et sublimes comme le marché de Dong Van ou le col de Ma Pi Leng.

Cette boucle peut aussi être aménagée à l’intérieur d’une plus grande boucle dans le Nord du Vietnam, avec notamment l’ajout de Cao Bang ou du lac de Ba Be, mais ça j’en parle plus bas.

7 informations importantes sur Ha Giang au Vietnam

  1. C’est de loin la plus belle région que j’ai pu voir au Vietnam, ce n’est pas pour tout le monde (principalement ceux qui font de la moto) mais c’est incroyable, les paysages sont à couper le souffle. C’est beaucoup plus beau que tout ce dont t’as déjà entendu parler (au hasard Sapa).
  2. Les minorités ethniques sont absolument partout dans la région, que ça soit sur les routes mais surtout dans les marchés, intégrer au moins un grand marché dans votre itinéraire est primordial.
  3. Contrairement à ce qu’on voit sur internet, pour moi le plus beau passage de la boucle d’Ha Giang n’est pas le col de Ma Pi Leng, mais plutôt Du Gia et les environs de Du Gia (notamment la route entre Du Gia & Lung Phin).
  4. Du point de vue du budget faire la boucle d’Ha Giang en moto ne coûte vraiment pas grand chose, tous les logements sont simples et il en est de même pour les restaurants. On dort assez mal et on ne mange pas très bien mais au moins ça ne coûte pas cher !
  5. Ça reste de la route de montagne au Vietnam, donc idéalement il faut pas faire en scooter automatique, il faut déjà une expérience sur un scooter en Asie, il faut y aller doucement, bref il faut faire attention et oser ne pas faire la boucle plutôt que de finir sous un camion.
  6. Lorsque vous serez sur la boucle d’Ha Giang vous remarquerez qu’il y a très peu de rizières en terrasse, c’est un avantage car cela rend la destination moins sensible à la récolte, mais attention car les hivers sont extrêmement difficiles.
  7. Enfin dernier point mais la boucle d’Ha Giang est une zone majeure du tourisme domestique au Vietnam, la plupart des jeunes d’Hanoi iront faire la boucle avec plein d’amis, c’est aussi THE destination à la mode pour les backpackers donc vous ne serez pas tout seul (comme c’était apparemment le cas il y a encore quelques années). Mais on est loin du tourisme de masse comme on peut avoir à Sapa, Halong ou désormais Hoi An.

Mon itinéraire de 4 jours à Ha Giang au jour le jour

Résumé

Pour faire simple nous sommes partis d’Hanoi le vendredi soir, nous sommes arrivés à 3h du matin à Ha Giang puis avons dormi quelques heures et loués la moto. Nous avons ensuite effectué la boucle de Ha Giang en 4 jours et 3 nuits avec une étape à Dong Van, une étape dans le col de Ma Pi Leng et une étape à Du Gia. D’un point de vue de l’équilibre cela n’avait pas vraiment de sens mais vous comprendrez pourquoi on a fait ça un peu plus bas.

Jour par jour

Vous trouverez ci-dessous une description de nos journées, j’ai essayé de ne pas être trop long ni d’être trop court, et surtout j’ai indiqué des heures pour vous donner une idée d’un timing réel entre les endroits.

Jour 0 : Départ d’Hanoi et arrivée en pleine nuit à Ha Giang

Nous sommes partis à 21h00 d’Hanoi par le bus de nuit (un excellent bus, le nom est plus bas). Arrivée à 3h00 du matin devant le bureau de QT motorbike à Ha Giang, on termine la nuit dans l’hôtel juste à côté et on récupère notre moto le lendemain matin très tôt.

Jour 1 : Ha Giang à Dong Van

On a quitté Ha Giang à 7h40, rapidement on arrive dans une grande vallée et on se fait arrêter par la police. Coup de chance mais une Jeep tente de forcer le barage et manque d’écraser un policier, du coup on a pu repartir car ils avaient une autre priorité !

QT motorbike
En sortant d’Ha Giang

Après quelques heures de route et plusieurs montagnes on arrive à Heaven’s Gate où l’on prend un petit-déjeuner tardif (c’est le premier arrêt “classique” de la boucle de Ha Giang). Il y a deux cafés mais un seul qui sert de la nourriture.

En montant sur Heaven’s Gate
Maïs en terrasse en sortant d’Ha Giang
Heaven’s gate

On traverse Quan Ba (première vraie ville après Ha Giang) puis l’on redescend jusqu’au fleuve, on traverse le grand pont et on commence à se balader sur du plat puis à pas mal grimper la montagne juste avant Yen Minh. Pour l’instant la boucle de Ha Giang en moto c’est du gâteau.

Sortie de Quan Ba
Paysages avant Yen Minh
Ville de Yen Minh (enfin une petite partie)
Paysages avant Yen Minh

Après avoir passé Yen Minh et fait le plein d’essence, c’est une énorme montée, nous allons nous arrêter des dizaines de fois car la route serpente constamment, en moto c’est un régal. A ce moment on arrive vraiment sur le plateau karstique de la boucle de Ha Giang, on quitte les sapins et le paysage devient complètement dingue.

A la sortie de Yen Minh
Début du plateau karstique de Dong Van
Un passage très connu de la boucle d’Ha Giang

Arrivé quasiment tout en haut il ne reste plus qu’une bonne descente et du plat pour arriver jusqu’à Dong Van. Sur le chemin on fera quand même un arrêt pour manger et pour visiter le palais du roi Hmong (un incontournable de la boucle d’Ha Giang en moto).

Route peu avant Dong Van
Palais du roi Hmong

Jour 2 : Dong Van – Meo Vac – Lung Cu – Ma Pi Leng

6h30 : Le matin pas de moto puisqu’on va se balader dans l’immense marché de Dong Van. On se promène donc entre les différents stands, les vendeurs de bétails, les bouchers, les jouets, les vieux téléphones, bref il y a de tout (il faut impérativement au moins voir un marché des minorités pendant la boucle d’Ha Giang en moto, j’en parle plus bas dans la partie conseils).

Marché de Dong Van
Marché de Dong Van

On quitte le marché de Dong Van, on attrape un petit-déjeuner dans un restaurant de Banh Cuon (le nom du plat) et on traverse pour la première fois le col de Ma Pi Leng, finalement on arrive dans les environs de Meo Vac.

Premier passage au col de Ma Pi Leng, oui là dedans c’est ta route !

A Meo Vac c’est aussi le marché qui est au programme, c’est exactement la même chose qu’à Dong Van sauf qu’il y a moins de monde, surtout beaucoup moins de Hmongs mais toujours pas mal de différentes minorités (Meo Vac est aussi un marché incontournable sur la boucle d’Ha Giang).

Intérieur du marché de Meo Vac
Minorités de dos

Finalement on repart dans le sens inverse (oui on refait une seconde fois Ma Pi Leng) et on prend la direction de Lung Cu, la fameuse tour située à l’extrême Nord du Vietnam. La route est un peu galère car elle n’est pas en excellent état, il fait franchement moche et on prend même une petite averse sur le nez.

Ma Pi Leng
Route pour Lung Cu
Route pour Lung Cu, la pluie arrive !
La tour (de loin)

Après avoir déjeuné on visite la tour (qui honnêtement n’offre pas grand chose) et on repart tout droit jusqu’à Dong Van, la route s’avère bien plus belle car il y a un grand soleil, c’est presque avec plaisir qu’on fait le retour alors que l’aller était un vrai enfer. Sur le chemin du retour on verra d’ailleurs des occidentaux qui se sont plantés à moto, ça saigne mais plus de peur que de mal (premier accident que l’on voit sur la boucle de Ha Giang, je parle aussi de ce détail plus bas).

La tour (de prêt)
Route entre Lung Cu & Dong Van
Route entre Lung Cu & Dong Van
Route entre Lung Cu & Dong Van

On traverse finalement Dong Van et on repart au col de Ma Pi Leng (troisième fois de la journée !), et oui on dort en plein milieu du col au Ma Pi Leng Homestay. On dépose notre moto et on part se balader à pied le long du Sky Path, un chemin vraiment très beau qui surplombe Ma Pi Leng, on rencontre des français très sympas (qui habitent à Saigon) et on dort comme des bébés. La boucle d’Ha Giang ça fatigue !

Ma Pi Leng
Sky Path à Ma Pi Leng
Vue depuis le Sky Path à Ma Pi Leng

Jour 3 : Ma Pi Leng – Meo Vac – Lung Phin – Du Gia

On se lève aux aurores (comme d’habitude) et on quitte le col de Ma Pi Leng, on traverse Meo Vac et on se lance plein sud en direction du marché de Lung Phin. La route est aussi magnifique mais en moins bon état.

Ma Pi Leng le matin dans les nuages
Route à la sortie de Meo Vac

Après pas mal de route et quelques passages de montagnes on arrive finalement au marché de Lung Phin, le début se fait dans la boue mais la suite ne sera que de l’amour et des sourires.

Là où Dong Van & Meo Vac voient quand même des étrangers il n’y a aucun étranger lors de notre passage à Lung Phin. C’est les mêmes marchés que précedemment mais pour une raison inexplicable on kiff. Bon et puis il faut dire que je fais ma photo préférée de tout mon voyage en moto à Ha Giang.

Oui je la trouve DINGUE !

Après Lung Phin on descend plein Sud en prenant la direction de Du Gia, alors que l’on arrive sur du plat on revoit enfin des rizières, quel bonheur (j’adore les rizières mais il y en a pas beaucoup sur la boucle d’Ha Giang).

Malheureusement après c’est une immense montée (une des plus rudes sur la boucle d’Ha Giang), les rizières ressemblent plus à Sapa ou Mu Cang Chai mais on galère comme pas possible à grimper. Etant donné que je m’arrête pour les photos et que les pentes sont prononcées c’est extrêmement ennuyeux car la moto a beaucoup de mal à repartir.

Oui là c’est des rizières et plus du maïs

De l’autre côté c’est enfin la libération, on s’arrête dans un petit café/restaurant/station service pour une pause, les Hmong sont trop sympas, on se marre en rigolant avec un enfant… et le paysage autour est juste sublime.

Peu avant d’arriver à la dernière montée avant Du Gia c’est quasiment le plus bel endroit de toute la boucle d’Ha Giang. Les vallées sont encore un niveau au dessus, il y a les ruines d’un ancien fort militaire français, c’est absolument dément pour les paysages.

Ruines d’un poste militaire français sur la boucle d’Ha Giang
Ouf ouf ouf !

Après une montée rapide on descend sur Du Gia, ce n’est que rizières et quelques hôtels pour backpackers, ici on semble boire pas mal de bières, tout le monde est extrêmement souriant mais on est crevé donc on fait une sieste à l’hôtel après avoir regardé le dernier épisode de Game Of Thrones.

Vue sur Du Gia
Arrivée à Du Gia

En fin de journée on partira pour une belle balade à moto dans Du Gia, les paysages sont sublimes et on traverse la vallée d’un bout à l’autre. Des sourires de partout, des enfants qui disent hello, des rizières majestueuses, un paradis pour la photo. Ha Giang je t’aime !

Vallée de Du Gia
Vallée de Du Gia

Jour 4 : Du Gia – Ha Giang

C’est déjà notre dernier jour sur la boucle de Ha Giang, on profite d’un programme plus cool pour partir en moto jusqu’à la chute d’eau de Du Gia. Sur place c’est quand même une grosse déception (déjà que je déteste les chutes d’eau, mais alors celle de Du Gia c’est une énorme carotte).

Environs de Du Gia
Une partie de (l’incroyable) chute d’eau

Après le petit-déjeuner on quitte Du Gia, finalement la montée se fait facilement et on profite beaucoup plus de la descente de l’autre côté, vraiment la région d’Ha Giang c’est un immense délire.

On traverse une immense vallée, dont un village magnifique qui semble construit dans les champs de maïs (genre la route coupe les champs), la route tourne de partout, c’est sublime.

En revanche ce qui n’est pas sublime c’est la première grosse montée, et oui la route est en mauvais état donc on a quelques passages un peu laborieux où il faut faire attention, rien de bien compliqué mais ce n’est plus le billard de la QL34.

Finalement on roule comme des malades (sans pause) jusqu’au environs de Quan Ba, là on fait une pause et on achète : un jus, un coca, des cacahuètes et une sucette (chupa chups les frères) pour même pas 1€. Me demandez pas comment c’est possible.

Finalement on fait une petite escapade sur une route annexe, puis on tape un immense tout droit jusqu’à Ha Giang (on s’arrête quand même pour déjeuner), à ce moment je ne prends quasiment plus de photo, après 4 jours de moto les fesses font trop mal, il fait trop chaud et on veut simplement se poser tranquillement dans un hôtel pour ne rien faire jusqu’au bus de 21h00 le soir même. Pour nous la boucle d’Ha Giang est terminée.

Pourquoi la boucle d’Ha Giang dans ce sens ?

Nous commencions notre weekend prolongé un vendredi soir d’Hanoi, du coup il fallait absolument que l’on soit à Dong Van le samedi soir (donc se faire la route Ha Giang – Dong Van toute la journée du samedi). Mon but était de découvrir les 2 marchés de Dong Van et de Meo Vac le dimanche matin. On devait par la suite terminer notre boucle le mardi soir à Ha Giang donc on a suivi géographiquement la boucle pour aller ensuite jusqu’à Du Gia et revenir à Ha Giang.

Au niveau des timings pour la moto:

Point important mais ne regardez pas ce que dit Google Map pour les transports, dans la réalité c’est beaucoup plus long, on s’arrête parfois pour manger (et oui il faut ! ), pour un café, pour une photo, bref les timings que je vous donne ci-dessous sont réalistes.

J’ai différencié le temps passé sur la route et le temps passé à visiter car parfois on passé 6h sur la moto mais on est en réalité dehors à visiter de 7h à 17h.

Jour 1 : Ha Giang à Dong Van : 144 kilomètres – 8h45 de routes (départ 7h45, arrivée 16h30)
Jour 2 : Dong Van – Meo Vac – Lung Cu – Ma Pi Leng : 106 kilomètres – ~5h de route (je mets à peu près car j’ai du mal à retrouver les timings exacts sur les photos). Début de la journée à 6h30, fin de la journée à 17h05
Jour 3 : Ma Pi Leng – Meo Vac – Lung Phin – Du Gia : 81.3 kilomètres – 6h20 de route. Début de la journée à 6h55, fin de la journée à 17h20. Le trajet entre Ma Pi Leng et Du Gia aura duré 6h20 (nous sommes arrivés à 13h15 à Du Gia).
Jour 4 : Du Gia – Ha Giang : 113 kilomètres – 5h20 de route. Début de la journée à 7h30, arrivée à 15h10 à Ha Giang.

Les plus beaux endroits en moto pendant la boucle d’Ha Giang

Il faut d’abord commencer par la vérité, l’ensemble de la région est à couper le souffle, il n’y a pas eu un seul moment de moins beau, en revanche il y a eu quelques passages exceptionnels:

L’arrivée et la vallée de Du Gia : Tout le monde ne parle que de Ma Pi Leng, pourtant le plus beau pour moi c’était Du Gia, l’arrivée est sublime et la vallée est à tomber par terre.

La DT176 & DT182 : Peu avant Du Gia vous passerez forcément par ces 2 routes, elles ne sont pas sublimes partout en revanche peu avant de passer le col pour Du Gia c’est là aussi incroyable. Vraiment c’est des paysages absolument délirants à ne pas louper.

Ma Pi Leng : Rendons à César ce qui appartient à César, le col de Ma Pi Leng est aussi sublime, en revanche attention car le dénivelé est super important donc si vous avez le vertige ne regardez pas trop en bas ! Endroit super sympa mais au milieu de Ma Pi Leng (au niveau du Ma Pi Leng Homestay) il y a un chemin qui s’appelle le Sky Path et qui est très beau.

La grande montée après Yen Minh : Dans le sens entre Ha Giang et Dong Van vous passerez par la ville de Yen Minh, après cette ville c’est une longue montée jusqu’à Dong Van.

Début du plateau karstique de Dong Van

Les marchés des minorités : la région d’Ha Giang est pleine de marchés des minorités, que vous souhaitiez voir des H’mong, Dao ou Tay il y aura ce qu’il faut.

Comment intégrer les marchés des minorités

Je me permets une petite apparté concernant les marchés des minorités.
Pendant notre séjour nous avons pu en voir trois différents (Dong Van, Meo Vac & Lung Phin) mais cela dépendra de votre calendrier (certains sont tous les dimanches, d’autres tous les samedis, d’autres dépendent du calendrier lunaire, etc.). Sachez que tous les marchés vendent la même chose, plus le marché est grand et plus il y a de stands mais c’est exactement les mêmes produits (la viande, les légumes, les jouets, les vieux téléphones, le bétail à l’extérieur de la ville avec les hommes, les porcs à côté avec les femmes, les vêtements, l’encens, les produits chimiques chinois, etc.). Pour faire simple :

Dong Van : C’est censé être le plus grand des marchés des minorités avec Bac Ha situé vers Sapa, le marché est immense et surtout bondé ! Si vous voulez voir des Hmong il y en aura des centaines, que dis-je des milliers ! Le marché est tous les dimanches.

Des Hmong qui vendent du bois à Dong Van

Meo Vac : C’est un marché situé dans la ville de Meo Vac qui se trouve de l’autre côté du col de Ma Pi Leng. C’est assez similaire à Dong Van sauf qu’il y a moins de monde, il y a aussi moins de H’mong (c’était mon impression) et un peu plus de diversité dans les ethnies. Le marché est tous les dimanches.

Pause déjeuner au marché de Meo Vac

Lung Phin : C’est un marché situé dans la ville de Lung Phin (oui on garde une certaine logique sur le blog), pour celui-ci c’est un peu la galère car il n’est présent que les jours du poulet et du tigre sur le calendrier lunaire. Le marché est vraiment assez grand et surtout il n’y a aucun touriste, les gens étaient très sympas, bref le paradis. Le marché est sous une espèce de petite halle mais déborde un peu partout dans et surtout dans la rue principale en montée.

Oui c’est la même famille que plus haut !

Les autres marchés : Il existe des dizaines d’autres marchés dans la région, je vous invite à lire cet article (en anglais) pour essayer de trouver un marché pour vous. Par exemple le samedi matin il y a un marché à Quyet Tien entre Ha Giang et Quan Ban, on avait pas le temps donc on a pas pu s’y arrêter.

Faites bien attention, les marchés des minorités sont généralement tôt le matin, donc les marchés sont blindés à 7h – 7h30, si vous arrivez à 9h30 certains seront déjà partis et à 10h30 – 11h00 déjà beaucoup de vendeurs ont remballé !

Les minorités pendant la boucle de Ha Giang

Impossible de louper les Hmong, il y a énormément de minorités dans la région mais c’est bien les Hmong qui sont en force. Vous en croiserez parfois d’autres, surtout si vous allez dans les marchés des minorités.

Il y a systématiquement des Hmong qui travaillent dans les champs, et vous verrez des dizaines d’enfants qui jouent en haut de la route pendant les parents travaillent, ou des petits groupes qui portent de lourdes charges pendant des kilomètres, je n’y fait pas vraiment attention car je suis habitué mais ça pourrait vraiment vous marquer. Et oui n’oubliez pas que les minorités dans les montagnes roulent rarement sur l’or (il y a un enfant sur 5 des minorités ethniques qui est sous-alimenté, cf article).

Un des rares portraits que j’ai fait pendant le séjour, je la trouvais tellement expressive

Le budget

Très clairement la boucle d’Ha Giang est super abordable, c’est une chose assez commune dans le Nord mais il est tout simplement difficile de dépenser de l’argent. Les hôtels sont super basiques, les restaurants c’est la même chose, il n’y a quasiment pas de visite (donc pas de frais d’entrée). Une fois la moto payée avec l’essence c’est terminé, tu payes 100-150 000 VND par personne pour le homestay, 80-100 000 VND par repas, et puis plus rien.

La sécurité pendant la boucle de Ha Giang

La boucle de Ha Giang c’est pour qui ?

C’est un point extrêmement important pour moi. Comment partager la bonne information aux centaines de lecteurs qui liront cet article sur la boucle de Ha Giang à moto ? Oui la boucle de Ha Giang est dangereuse et oui ne vous lancez pas sur la boucle si vous n’avez jamais fait de scooter ou de motos.

Après la boucle de Ha Giang représente 400 kilomètres de route dans les montagnes, il y a donc des centaines de virages sans trop de visibilité (on klaxonne avant, exactement comme en France), des énormes montées, des énormes descentes, il ne faut pas avoir peur, être prudent, etc.

Cependant la route est dans l’ensemble en excellent état (hormis les points mentionnés plus bas), le trafic est très faible (ce qui peut aussi être dangereux) et si vous avez déjà fait du scooter/moto c’est du gateau en roulant prudemment.

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres

Point important surtout si vous êtes jeune et insouciant, les accidents n’arrivent pas qu’aux autres et vous n’avez pas envie de terminer vos vacances au Vietnam sur un drame (ou de pas les terminer du tout). En revenant de Lung Cu on a par exemple vu des étrangères qui venaient juste d’avoir un accident, c’était dans une montée donc ça n’a pas tapé fort mais elles avaient l’air sous le choc, du sang sur les épaules, mal à la cheville, bref ça arrive beaucoup plus souvent qu’on ne le croit, surtout pour ceux qui n’ont jamais fait de scooter, qui se relâchent ou qui n’ont simplement pas de chance…

Il faut impérativement rouler avec prudence surtout sous la pluie. Le Vietnam est un pays immense et magnifique, si vous ne le sentez pas ne le faites pas ! Pour information il y a des contrôles de police à la sortie d’Ha Giang (plus de détails plus bas) à cause justement de plusieurs morts étrangers en 2018. Je n’aime pas particulièrement partager ce genre d’article mais je pense que c’est important… Je recommande assez peu de faire ce trip en scooter automatique, une semi-auto minimum est important pour pouvoir jouer avec le frein moteur.

des graviers, un chien qui traverse… il faut toujours faire attention sur la route au Vietnam

L’état de la route :

La partie entre Ha Giang & Meo Vac par Dong Van, la QL34

La QL34 est la route principale qui va d’Ha Giang jusqu’à Meo Vac, cette route est en excellent état tout le long. Il y a bien entendu plein de virages dangereux (à Quan Ba surtout), des endroits sans visibilité, parfois quelques cailloux mais dans l’ensemble la route est impeccable. Donc on peut freiner dans un virage sans perdre l’adhérence sur la roue avant, il n’y a pas de gros trous de partout sur une ligne droite, etc. Le seul passage en moins bon état se trouve peu après le village de Can Ty, il y a quelques kilomètres pas incroyables.

Le tronçon Meo Vac – Du Gia, DT182 & DT176

On quitte la QL et on rentre sur une DT (c’est un peu comme si on passait d’une nationale à une départementale en France). On sent tout de suite la différence puisque la route n’est pas en très bon état. Ça reste sans souci mais là il faut faire attention tout le long de la DT182, il peut y avoir du graviers dans un virage, un gros nid de poule, bref la route en Asie donc faites attention.

Après avoir tourné sur la DT176 cela sera une route assez similaire mais quand même en meilleur état jusqu’à Du Gia. Une fois passée le village de Mau Due ouvrez bien vos yeux car c’est fou.

Le tronçon Du Gia – Quang Ba, DT182

En repartant de Du Gia vous allez revenir sur vos pas jusqu’au premier vrai croisement, à ce moment vous allez repartir sur la DT182 pour rejoindre Quan Ba (la où se trouve la Heaven Gate). Cette partie de la route est vraiment en mauvais état sur au moins 50% du chemin (je ne parle que de la DT182). Quand je dis mauvais état c’est même très mauvais état par moment donc roulez prudemment, il y avait même 2 passages où la route était tellement explosée (gros travaux) que ma femme a dû descendre de la moto. Une fois passé le premier gros col la route est en meilleur état, faites quand même attention, je me rappelle notamment d’un passage très roulant genre en ligne droite où tu pourrais facilement monter à 60-70 et là PAF 10m sans bitume, il faut être vigilant. Une fois de retour sur la QL34 à Quan Ba c’est du gâteau.

Comment préparer chaque journée ?

Le jour précédent sur Google Map en mode “terrain”

Avant chaque journée je vous conseille de regarder ce que donne la route au niveau des montées et des descentes pour savoir à quoi vous attendre, personnellement je prends toujours 15 minutes pour vérifier cela. Il vous suffit de mettre Google Maps en mode terrain et de regarder les dénivelés et avec cela l’aspect de la route (lorsque ça fait des boucles de partout c’est pas bon signe).

Le matin voir où vous en êtes physiquement, car oui c’est fatigant

Et oui ça parait difficile à croire en préparant son voyage mais Ha Giang c’est très fatigant, aussi bien pour le conducteur que pour celui/celle qui ne fait rien à l’arrière. Surtout on dort dans des endroits pas incroyables (des homestays bruyants, des petits hôtels locaux bruyants aussi) et on se lève très tôt donc après 2-3 jours à faire 8h de moto et à mal dormir la nuit on peut être fatigué. De notre côté on a finalement pas été au “Love Market” car ça rajoutait 2h de moto et le dernier jour on est partis un peu plus tard pour dormir un peu plus en enlevant un détour que j’avais prévu. On ne regrette rien on est rentré en un seul morceau.

Entre Lung Phin et Du Gia

Ne pas hésiter à changer le programme (pluie ? fatigue ? problème de moto ?)

Et oui je vous conseille de prévoir un jour de plus sur votre programme, en cas de problème vous aurez ainsi un jour extra pour prévoir autre chose. S’il pleut énormément la route devient alors vraiment plus dangereuse (surtout avec un scooter automatique), si vous êtes crevés il est préférable de couper un long trajet en deux, si vous adorez Du Gia d’y passer une journée supplémentaire ? Bref prévoyez un jour en plus pour la boucle d’Ha Giang, vous ne le regretterez pas

Entre Lung Phin et Du Gia

Comment bien organiser son passage ?

Vous trouverez ci-dessous des idées pour les itinéraires allant de 2 jours et 1 nuit à 5 jours et 4 nuits, pour les deux premières options j’ai volontairement enlevé Lung Cu (la tour avec le drapeau, trop loin et pas assez intéressant).

2 jours et 1 nuit

C’est trop court, vous ferez probablement une boucle Ha Giang – Dong Van ( nuit) – Meo Vac – Ha Giang en reprenant quasiment le même chemin pour revenir sur Ha Giang (il faudra tourner à Mau Due pour rejoindre la QL34). Oui vous verrez des paysages sublimes mais c’est trop court et cela fait beaucoup de kilomètres.

  • Kilomètres : 323 kilomètres (2 jours complets de moto)
  • Première journée : Ha Giang jusqu’à Dong Van par la QL34
  • Seconde journée : De Dong Van jusqu’à Meo Vac (vous passerez Ma Pi Leng), puis vous prendrez la DT176 jusqu’à Mau Due, à ce moment vous repartirez jusqu’à Yen Minh où vous retomberez sur la route du jour 1.

Attention, pour ceux qui n’ont pas peur d’une seconde très longue journée il est possible de descendre jusqu’à Lang Khac puis reprendre la route DT181 (en mauvais état par moment), cela rajoute encore de la route mais avec cet itinéraire vous pourrez voir un grande partie de la magnifique zone avant Du Gia. Itinéraire trop long pour les gens peu expérimentés surtout si vous êtes deux sur le scooter (170 kilomètres la seconde journée, je ne l’ai pas fait d’un coup mais avec les arrêts il doit y avoir 9-10 heures de route).

3 jours et 2 nuits

Vous allez avoir pas mal de route, je vous recommande de le faire en deux nuits avec la première nuit à Dong Van et la seconde nuit à Du Gia. Cela va faire pas mal de route tous les jours mais vous profiterez de paysages magnifiques.

  • Kilomètres : 351 kilomètres
  • Première journée : Ha Giang jusqu’à Dong Van par la QL34 (journée classique)
  • Seconde journée : De Dong Van jusqu’à Meo Vac en passant par Ma Pi Leng, puis on descend plein sud jusqu’à Du Gia
  • Troisième journée : De Du Gia jusqu’à Ha Giang (attention, la route au Sud de Du Gia est impratiquable), la route n’est pas si longue donc vous aurez le temps de profiter un peu de Du Gia le matin.

4 jours et 3 nuits

C’est ce que l’on a fait, c’était bien et ça nous a permis de profiter de quasiment tout, on a pu voir 3 marchés, on a pu passer un peu partout et faire une énorme boucle. Néanmoins on aurait sûrement aimé avoir une journée en plus pour avoir un rythme moins important les 2 premiers jours.

Attention, comme je l’ai expliqué plus haut le fait de voir les marchés de Dong Van et Meo Vac était très important pour moi. Du coup notre seconde journée était une espèce d’aller/retour constant puisqu’on a passé quasiment 3 fois le vol de Ma Pi Leng. Je vous ai mis l’ordre des visites ci-dessous.

5 jours et 4 nuits

Pour moi c’est sûrement l’idéal en pouvant prendre un peu plus le temps encore et en coupant la partie Ha Giang à Dong Van, voir en pouvant passer 2 nuits à Du Gia. Si on avait pu je pense qu’on aurait coupé la première journée de route (ne pas faire Ha Giang – Dong Van d’un coup, mais nous arrêter au milieu).

On prolonge vers Cao Bang et le lac Ba Be ? On fait un 8 !

Alors attention, si vous souhaitez aller jusqu’à Cao Bang je vous recommande quand même de passer dans les environs de Du Gia, pourquoi ? parceque c’est pour moi la plus belle partie de la boucle de Ha Giang.

  • Jour 1 : Ha Giang jusqu’à Du Gia (115 kilomètres)
  • Jour 2 : Du Gia – Yen Minh – Dong Van (92 kilomères), je recommande fortement de passer sur la QL34 au niveau de Yen Minh, ça rajoute un peu de kilomètres mais la partie Yen Minh – Dong Van est superbe.
  • Jour 3 : Dong Van – Lung Cu – Meo Vac (85 kilomètres), journée un peu courte, prenez le temps et partez dans des petites routes annexes pour profiter à fond.
  • Jour 4 : Meo Vac – Bao Lac (75 kilomètres)
  • Jour 5 : Bao Lac – Cao Bang (105 kilomètres), attention la région de Cao Bang est grande et notamment pour voir les chutes de Ban Gioc, faites donc bien attention car entre la ville de Cao Bang et les chutes il y a de la route

Attention, les variantes sont nombreuses, par exemple lors du jour 2 vous pourriez aller directement jusqu’à Lung Cu et dormir là bas car il y a pas mal de homestays. Je vous recommande aussi de’un peu prendre plus votre temps sur la route et ne pas hésiter à ajouter une étape pour vous balader sur de petites routes. Vous pourriez aussi pousser un peu plus en jour 3 ou inverser des jours pour vous adapter aux marchés, ce n’est bien entendu qu’une idée d’itinéraire qu’il faut adapter en fonction de vos jours dans la région d’Ha Giang.

Où dormir pendant la boucle de Ha Giang ?

Outre les grandes étapes importantes que vous avez pu voir des déjà des dizaines de fois dans cet article (Du Gia, Dong Van, Meo Vac, etc.) il y a vraiment des homestays (enfin plutôt des petites guesthouses) ou des Nha Nghi un peu partout. Un Nha Nghi est un petit batiment, la famille habite au rez de chaussée et à construit quelques chambres dans les étages, c’est comme un hôtel mais en plus bordélique, souvent un peu moins propre, pas de petit-déjeuner… mais au moins vous avez une chambre, une SdB et vous pouvez fermer la porte. Attention dans la grande majorité des étapes on dort mal, les établissements sont bruyants (souvent des simples cloisons en bois avec pile la taille du matelas).

Notre Nha Nghi à Dong Van

Pas mal de ces petits hôtels ou homestays ne sont ni sur Tripadvisor, ni sur Agoda ou sur Booking, regardez sur Google Map directement.

Ha Giang

Il y a des dizaines d’options pour dormir à Ha Giang, je vous invite tout simplement à regarder sur Agoda et à réserver celui qui vous convient le mieux. On peut quand même mentionner QT Guesthouse si vous réservez votre moto chez QT, c’est juste à côté (c’est ce qu’on a fait) et ça permet de pas perdre de temps du tout lorsque tu arrives à 3h du matin.

Quan Ba

Vous aurez de nombreux Nha Nghi directement dans la ville, mais aussi quelques options non-loin comme le Dao Lodge Nam Dan ou le Ly Ta Danh Homestay

Dong Van

Dong Van est une vraie ville, à ce titre il y a énormément d’options pour l’hébergement, pas forcément toutes sur booking ou agoda mais vraiment beaucoup. Nous avons opté pour dormir en plein centre de Dong Van pour accéder très facilement au marché du dimanche. Nous avions quand même trouvé notre hôtel sur Agoda.

Lung Cu

Vous avez plusieurs homestays à Lung Cu, on hésitait à la base à passer notre premire nuit là bas, au final j’étais content de ne pas dormir là bas car on aurait perdu trop de temps. Néanmoins avec quelques jours en extra cela nous aurait permis de profiter de la région de Lung Cu où il y a beaucoup de routes.

Si vous souhaitez dormir à Lung Cu la référence c’est Sister’s House, comptez 8$ par nuit pour une chambre double privée mais avec toilettes/douches partagées.

Directement dans le col de Ma Pi Leng

Il n’y a qu’un seul hébergement possible dans le col de Ma Pi Leng, enfin pas un puisqu’un café fait désormais hostel mais pour l’instant il n’est pas terminé. Nous avons dormi au Ma Pi Leng homestay et c’était très réglo, comme d’habitude c’est pas l’eau chaude de compétition et c’est plutôt bruyant le matin, mais sinon l’emplacement était cool car on profite dans plusieurs conditions du col de Ma Pi Leng. Mention spéciale pour la vue le matin depuis notre chambre (bon ce qu’on voit pas sur la photo c’est que notre chambre fait la taille d’un matelas double).

Pour 6$ la nuit c’est quand même très abordable.

Meo Vac

Meo Vac est une destination très similaire à Dong Van, cependant il est plus facile de trouver quelque chose un peu plus charmant. Attention j’utilise le mot charmant avec des pincettes car on parle quand même d’hébergements qui ne dépassent par les 10-15$. Quelques adresses :

L’auberge de Meo Vac : Classique et un peu plus charmant, c’est censé être le meilleur endroit de Dong Van pour les français, bon calmez-vous on reste à Meo Vac !

Ong Vang Meo Vac Hotel : On passe sur un hôtel complètement différent et aussi plus confortable, concept très vietnamien on dort dans des espèces de tubes. Rien de bien folichon mais c’est beaucoup plus “privé” que dans de nombreuses autres adresses. Quelques chambres plus grandes et plus onéreuses. Comptez entre 8 et 20$ par chambre.

Giac Xua Guesthouse : Concept similaire à l’auberge de Meo Vac, on a failli y dormir mais finalement au moment de reserver plus de disponibilité !

Du Gia

Du Gia Homestay : Quelques chambres privées et 2 bungalows au dessus de l’étan pour les poissons, à Du Gia on ne vient pas pour le luxe mais l’endroit est légèrement à l’écart des quelques hôtels & restaurants.

Du Gia Backpacker Hostel & Restaurant Coffee Bar : L’endroit où l’on est resté, il y a une chambre double. C’est sûrement une des meilleures adresses de Du Gia mais malheureusement il y avait trop de backpackers pour que ça reste un coup de coeur. Rien a redire sur la chambre (pas de clim, ventilateur uniquement) mais sinon l’ambiance n’était pas au rendez-vous pour nous.

Et un peu partout sur la route ?

Dans la plupart des villes et dans même pas mal de villages il y a toujours un homestay ou un Nha Nghi qui traine, vous pouvez regarder directement sur Google Map ou même tenter de vous cherchez un endroit perdu sans personne autour. Vous avez par exemple Duongthuong homestay qui se trouve dans un village entre Du Gia & Quan Ba.

Il faut réserver ou pas ?

Pour certaines des adresses mentionnées plus haut il est important de réserver, il n’y a que quelques chambres donc… pas besoin de vous faire un dessin. Faites extrêmement attention si vous voyagez pendant les vacances nationales vietnamiennes ou pendant des jours fériés, de nombreux jeunes vietnamiens & expats (dont moi) se ruent alors sur la région. Vérifiez simplement que vous ne tombez pas sur (le Tet, les ponts en Avril souvent le 14 avril, 30 avril & 1er Mai, 1er septembre).

Comment voyager jusqu’à Ha Giang ?

Pour venir à Ha Giang vous avez généralement 2 possibilités, soit vous êtes allés à Sapa auparavant, soit vous venez directement d’Hanoi.

De Sapa

Vous devrez obligatoirement prendre le bus depuis Sapa, il existe un bus direct qui met entre 7 et 8h entre Sapa et Ha Giang.

D’Hanoi

Alors attention, vous pouvez oublier tout ce que vous avez lu auparavant. Pour aller à Ha Giang il faut booker le Express Ha Giang, c’est un bus qui coûte 350 000 VND (13.5€) mais à ce prix là tu as une espèce de cabine avec télévision, le Wifi dans le bus, une bouteille d’eau, un rideau pour ta couchette, bref c’est le paradis. Si tu es grand (plus d’1m80) c’est obligatoire par rapport aux bus de nuit classiques, attention tu n’auras pas assez de place pour t’allonger mais je fais 1m88 et en mettant les jambes un peu en l’air ou en me recroquevillant un peu “ça passait”. C’est le seul bon bus couchette que j’ai pris de toute ma vie au Vietnam, vraiment. Même si le bus coûtait 30 balles je pense que je réserverais quand même.

Oui c’est 2 tickets

Il n’y a pas de train pour aller à Ha Giang, le trajet en bus de nuit dure entre 6 et 7h avec souvent une arrivée autour des 3 ou 4h du matin.

Les questions diverses et variées :

L’essence, on fait comment ?

Sachez qu’on utilise au final assez peu d’essence, même en étant deux sur une moto on a eu du mal à utiliser plus d’un plein par jour. Il y a des stations dans chaque ville que l’on traverse, et aussi de nombreuses personnes qui vendent de l’essence dans des bouteilles au bord de la route. Pour tomber en panne sèche il faut vraiment être un âne (ou alors ne vraiment pas faire attention à sa jauge).

Si j’ai un problème avec la moto

Alors déjà touchez du bois, mais il y a des réparateurs pour les motos dans chaque village, achetez une carte SIM auparavant et appelez votre loueur, il pourra vous aider. C’est aussi du coup très important de louer chez un mec qui a des motos/scooters bien entretenus et un peu chers, comme ça on évite de perdre 3h chez le réparateur car la chaine du scooter est cassée (ça m’est déjà arrivé à Hoi An, vraiment lourd).

La police en sortant d’Ha Giang

Depuis début 2019 il y a un barrage de police à la sortie d’Ha Giang, c’est à 8 kilomètres précisément de QT motorbike sur la route principale. On s’est fait arrêté en sortant mais… comment expliquer ça…

En gros pile au moment où je m’arrête une voiture a tenté de forcer le barrage et a failli renverser un policier, Il a pilé au dernier moment et tapé un dérapage de 4-5m. Du coup les flics sont devenus dingues en hurlant sur le mec, moi j’ai juste redémarré et je suis parti tranquillement vu qu’ils avaient maintenant une autre priorité. Visiblement il faut appeler son loueur pour qu’il arrange ça. Sinon c’est sûrement aux alentours de 200 000 à 300 000 VND.

A deux sur la moto ?

L’idéal c’est vraiment une personne par moto, c’est beaucoup plus agréable, beaucoup mieux avec les sacs et surtout c’est beaucoup moins de poids (le nerf de la guerre dans les montées et les descentes). J’aurais aussi tendance à dire que pour les gens peu expérimentés c’est beaucoup moins dangereux.

Bref faites la boucle à 2 sur une moto uniquement si c’est obligatoire et si vous vous sentez à l’aise. Pour rappel il n’y a pas de honte à ne pas aller à Ha Giang car on ne sait pas faire de moto. Il vaut mieux profiter de Pu Luong ou du delta du Mékong que de finir dans un ravin après une chute de 300 mètres.

La configuration de notre moto pour ces 4 jours

En scooter ? à moto ? en semi-auto ?

Les 3 mon capitaine, si vous le pouvez faites le en moto, sinon faites le en semi-auto et sinon ben en scooter mais faites attention. Si vous ne le savez pas sachez que la moto ou la semi-auto ont l’avantage énorme d’avoir un vrai frein moteur, donc dans les descentes c’est très pratique (comme ça on fait tout en seconde, on garde le contrôle de sa bécane et on arrive tranquillement en bas). Le faire en scooter implique de plus appuyer sur les freins, donc par temps pluvieux c’est pas dingue (surtout si vous êtes deux dessus).

Où louer son scooter/moto ?

Il y a plein de gens qui louent des motos à Ha Giang, néanmoins celui considéré comme le mieux et le plus connu c’est QT motorbike. Tout le monde va chez QT la moitié des motos que tu trouves le long de la route c’est à QT et honnêtement les bécanes sont en excellent état (ils sont référencés sur Vietnam Coracle qui est la bible du voyage en moto au Vietnam).

QT possède aussi un bureau à Cao Bang (la ville à côté des chutes de Ban Gioc), pour ceux qui veulent pousser jusqu’à Bao Lac & Cao Bang après Meo Vac c’est très clairement le bon plan car vous pouvez laisser la moto à leur bureau à Cao Bang évidemment avec un supplément (de mémoire je crois avoir lu 40$, je peux me tromper). Concernant la location de moto tous les prix sont sur leur site, c’est 10€ pour une semi-auto 125cc en bon état. Vous pouvez louer de l’équipement en plus mais dans tous les cas les motos sont avec des racks à l’arrière (pour rajouter facilement son sac, les tendeurs sont fournis).

Je suppose qu’il existe d’autres loueurs de cette qualité, pour moi l’accueil a pas été incroyable du tout mais honnêtement c’était méga carré et c’est le plus important lorsque tu loues une moto. Si tu as pas préparé ton voyage ils te font un brieffing, donnent une map, un énorme plastique pour protéger tes affaires, bref c’est “carré”.

On avait pris ça, avec le rack en plus à l’arrière, toutes les motos sont fournies avec un rack et de quoi attacher son sac.

On ne fait pas de moto, comment faire la boucle ?

Il est tout à fait possible de faire une partie de la boucle sans moto, pour faire simple il suffit d’aller à Dong Van en bus, puis de marcher jusqu’à Meo vac et de reprendre un bus à Meo Vac. Cela ne me serai jamais venu à l’idée mais vous pouvez voir l’expérience d’une famille qui l’a fait.

Comment ne pas se perdre ?

Il est honnêtement très compliqué de se perdre en faisant la boucle de Ha Giang, il y a très peu de routes et en comprenant bien où vous allez c’est super simple. Installez en plus de cela l’application Maps.Me (fonctionne hors connexion) et vous êtes sûrs de ne pas avoir de souci. En supplément il faut aussi mentionner qu’il y a tous les kilomètres des bornes qui indiquent la ville suivante, difficile de se perdre lorsqu’une borne vous indique les kilomètres restants et la route actuelle.

C’est possible en Easy Rider ?

Il est tout à fait possible de faire la boucle de Ha Giang en Easy Rider, c’est à dire d’être à l’arrière d’une moto avec un chauffeur local devant. Nous avons croisé une personne qui faisait ça à Du Gia et elle avait payé 70$ par personne tout compris (moto, chauffeur, nourriture, homestays, etc.) pour 3 jours et 2 nuits si je ne dis pas de bêtises. Pour ce prix le mec avait une vraie moto (une tout terrain).

Et Brice pour la météo, ça donne quoi Ha Giang ?

La boucle de cristal mon pote ! Ha Giang c’est de la montagne donc la météo est souvent très instable, il semble pleuvoir le soir pendant le printemps. Pour nous Google Weather nous annonçait 4 jours de pluies et pourtant on a eu 5 minutes de pluie en 4 jours. Sachez aussi qu’en moto on change constamment de vallée et d’altitude, on passe de 400m d’altitude avec 30° et un grand soleil puis 20 minutes plus tard à 1000m dans un col avec 22° et un ciel pourri avec le vent de face.

Faites cependant très attention de Juin à Septembre, c’est la saison des pluies donc lorsque ça tombe c’est parfois en quantité, soyez flexibles sur votre itinéraire et préférez une journée tranquille à ne rien faire dans votre homestay plutôt que de risquer une sortie de route sur un bitume détrempée. Evitez aussi si possible Décembre, Janvier & Février où il devrait normalement faire très froid et brumeux.

Oui mais nous on hésite entre Sapa & Ha Giang, c’est quoi la différence ?

Les 2 régions sont extrêmement différentes, je vais essayer d’expliquer simplement.

  • Sapa c’est des rizières en terrasse, c’est une région facile d’accès que l’on visite principalement à pied (treks) et où l’on reste généralement 2-3 jours. A Sapa on fait très peu de route une fois sur place (quelques heures tout au plus).
  • Ha Giang c’est une région de montagne (très peu de rizières, principalement du maïs) avec beaucoup de routes et donc très souvent une région que l’on découvre en moto avec 4-5 jours. A Ha Giang on passe son temps sur la moto et très peu à marcher (oui il y a très peu de treks dans la région si l’on compare avec Sapa).

Ne faites pas l’erreur de penser qu’il y a des rizières en terrasse de malade sur la boucle de Ha Giang, il y en a un peu par moment mais la boucle d’Ha Giang n’est pas une région de rizières en terasse, il y a surtout beaucoup de maïs (et le premier qui me parle de Hoang Su Phi il gagne la médaille du chipoteur).

Cette photo c’est Sapa, très peu de rizières en terrasse à Ha Giang

Et on a vu la boucle de Y Ty sur ton blog, c’est quoi la différence ?

La boucle de Y Ty est une superbe boucle à moto qui se trouve au Nord de la région de Sapa. C’est une région complètement oubliée dont je parlais dans plusieurs articles (Jour 1, jour 2, jour 3, Grand guide pour la boucle de Y Ty). Y Ty est moins impressionnant du point de vue des paysages (ça reste quand même top niveau) en revanche la zone a 3 avantages par rapport à Ha Giang :

  • C’est pas touristique pour un sou, tu croises vraiment pas grand monde
  • D’un point de vue des ethnies c’est beaucoup plus varié et il y a beaucoup de Hani… qui ont des maisons magnifques !
  • Il y a beaucoup de rizières en terrasse, alors là pour le coup il y en a même beaucoup beaucoup !

Pour tout le reste Ha Giang gagne haut la main, mais si vous voulez en prendre plein les yeux vous pourriez presque combiner les deux. Attention les routes à Y Ty sont beaucoup moins bonnes et du point de vue des dénivelés il n’y a aucun rapport (à Y Ty il y a des énormes dénivelés).

Il y a vraiment pas quelque chose que t’as pas aimé sur la boucle de Ha Giang ?

Je vais terminer par le dernier point et le seul point qui nous a gonflé, les voyageurs à Du Gia. C’est pas compliqué à Du Gia il n’y a que des backpackers et on était tellement décalés par rapport à eux… que des mecs de 20 ans qui buvaient des bières et jouaient au billard. Vraiment on a eu l’impression de pas être du même monde avec eux, mais pour le reste Du Gia ça défonce donc il faut y aller ! (je me plains mais il y a littéralement 100 personnes maximum dans la ville).

La carte ultime pour la boucle de Ha Giang

Maintenant tu trouveras ci-dessous une carte avec tous les détails présents dans cet article pour profiter à fond d’Ha Giang en moto, t’as plus qu’à sauvegarder l’image et à y accéder lorsque t’en as besoin depuis ton smartphone.

Et un dernier conseil pour la boucle d’Ha Giang, n’oubliez pas de faire des pauses ! Le Vietnam produit un café exceptionnel et ça serait dommage de s’en priver en tenant compte des vues sublimes de la plupart des cafés !

Questions ?

Vous avez des questions sur la boucle de Ha Giang en moto ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

20 comments

  1. Erel

    Super article !
    Bon j’espérais des details pour un circuit en voiture 😀

    • Concernant la voiture très peu d’options car certaines routes ne sont pas accessibles, tu peux sans problème faire toute la partie Nord (Ha Giang – Quang Ba – Dong Van – Meo Vac) mais ensuite pas de Du Gia et généralement tu redescends sur Bao Lac / Cao Bang / Ba Be (ou dans l’autre sense vers Bac Ha / Hoang Su Phi).

  2. Priscille Beaulieu

    Bonjour
    Vous m’avez fait revivre une partie de voyage fait il y a 6 ans…..votre article si bien détaillé nous incite à aller voir…..merci de nous faire partager ces beaux coins du Vietnam….. je garde précieusement ce récit de voyage et n’hesiterai pas a vous référer des voyageurs en quête d’information et guide……vios photos sont vraiment incitantes, et oui, quelques unes ‘dingues’. C’est beaucoup de boulot un tel récit, Bravo, bravo et merci de partager…..

  3. Cédric

    Merci mille fois pour cet article, je me lance dans l’orga, tu sais combien coute un guide de chez QT, bonne idée ou pas ?
    A réfléchir si on fait pas une boucle vers Hoang Su Phi. On va y être 6 jours et 5 nuits. A reflechir. J’ai quelques questions à te poser sur Angkhor mais je te ferai un MP.

    Encore merci pour cet article.

    PS : on le fait début février, je te dirai ce que ça dis sur le froid.
    PS 2 : Le Tet l’an prochain ça commence quand et ça fini quand ?

    THANKS !

    • Salut,

      Aucune idée honnêtement, mais pas besoin de guide (soit Easy Riders soit rien de mon point de vue). On a fait 4D/3N pour Ha Giang donc ajouter 2 nuits ça sera le minimum pour Hoang SU Phi derrière, mais ça se fait sans problème.

      Tet n’est pas encore fixé de façon ultime (ils hésitent à +1 -1 jour) tape “public holidays vietnam 2020” et tu auras la réponse

  4. Claude JOUBERT

    Bonjour Brice,
    J’ai 63 ans et j’ai silloné le Vietnam en long et en large. Je te remercie d’avoir posté un blog sortant des sentiers battus, surtout dans une région que je connais peu du fait que les voyages sur ce territoire en ce qui me concerne se traduisent par un stationnement suffisamment long pour pouvoir me familiariser avec les cultures H’mong, Dao ou Jarai. Bref ! j’ai côtoyé la frontière sino-vietnamienne du côté de Lang son, et donc plus au nord-est du VN et celle se trouvant à proximité de Lao Cai et Lao Chau. Ce sont aussi de belles régions montagneuses à découvrir, habitées par ses autochtones dont les modes de vie sont en rien ressemblant aux vietnamiens des grandes villes. Tu as raison de sillonner en 2roues en donnant aux futurs aventuriers quelques leçons de précautions pour ne pas qu’ils se mettent en situation de danger lorsqu’on sait qu’un trou de plus de 30 centimètres dans un virage peut se présenter sans aucune signalisation, sans compter les innombrables buffles broutant paisiblement sur le bas-côté… Les obstacles sont nombreux et la prudence est de mise. Partir à plusieurs est un avantage à ne pas ignorer (même si je me suis toujours déplacé seul dans ces coins encore “sauvages” mais j’ai l’avantage de communiquer de mieux en mieux en Vietnamien). Bravo pour tous ces bons conseils qui sauront, je le souhaite, raisonner les imprudents. Ce sera sympa qu’on puisse se rencontrer à Hanoi à mon prochain retour au Vietnam… Claude

    • Lai Chau je n’y suis pas encore allé mais c’est dans mes plans, profite bien 🙂

  5. Cédric

    Salut Brice 
    Je prépare Ha Giang, je pense partir sur ce parcours, réaliste à ton avis ? 

    Day 1 : Ha Giang – Dong Van (134 KM) pour être au marché le dimanche , (en passant par Quan Ba, Tam son et Yen Minh exact ? )
    Day 2 : Dong Van – Lung Cu – Dong Van – Ma Pi Leng. (Nuit Ma Pi Leng Homestay).111KM
    Day 3 : Ma Pi Leng – Meo Vac – Lung Phin – Du Gia (87 KM)
    Day 4 : Du Gia – Ha Giang – Hoang Su Phi Lodge : 145KM
    Day 5 : Trek Hoang Su Phi 
    Day 6 : Hoang Su Phi – Ha Giang (72 KM)

    Les questions que je me pose : 
    Des étapes à la journée de plus de 100 bornes c’est trop ? Mon pote est gendarme à moto et moi jai le permis moto donc OK pour rouler mais qd même je voulais ton avis la dessus. 

    Ya til possibilité de rallonger le day 3 et dormir après Du Gia afin de raccourcir l’étape sur le Day 4 ? 

    Y’a til de la 3G dans les montagnes, je pense pas, pour se repérer ? Sinon je regarderai Maps Me. Facile de pas se perdre ? c’est bien indiqué ? 

    Encore Merci pour le Blog !!!

    Cédric.

    • Salut Cédric,

      Tu as un souci c’est que la route Du Gia – Ha Giang en direct elle n’est pas possible (après Du Gia c’est explosé, il faut revenir sur tes pas et repasser par Quang Ba…) donc avec ton itinéraire tu ferais quasiment 200 bornes en jour 4 (et la partie Quang Ba – Du Gia n’est pas la meilleure niveau état de la route). A mon avis pour que tout tienne en 6 jours il faut virer Lung Cu (pas incontournable), donc en gros grandement avancer ta journée du Day 3 mais en Day 2… vous allez beaucoup charbonner au début mais c’est la seule façon pour tenir pour avoir un “beau Hoang su Phi”.

      Attention la région du Hoang Su Phi Lodge n’est pas la plus belle, Canh Homestay et les alentours m’ont beaucoup plus impressionné.

      Si tu prends Viettel tu auras de la 3G quasiment tout le long. C’est bien expliqué dans l’article niveau orientation, mais c’est quasiment impossible de se perdre honnêtement.

      • cédric

        OH PUTAIN j’avais complètement zappé ça. MERCI pour ta réponse. 
        Ca pourrait donc donner : 

        Day 1 : Ha Giang – Dong Van => 134 KM via QL4C 

        Day 2 : Dong Van – Ma Pi Leng – Meo Vac – Lung Phin – Du Gia => 122 KM via QL4C puis DT 182 puis DT 176

        DAY 3 : Du Gia – Quan Ba – Ha Giang => 110 KM via DT 176 puis DT 181 puis QL4C

        Day 4 : Ha Giang – Hoang Su Phi au Canh Homestay => 110 KM via QL2 puis DT 177 (Itinéraire sur le site de QT, possibilité plus courte en passant par le nord, envion 85 KM mais totale inconnue sur l’état de la route). 

        Day 5 : Rando à Hoang Su Phi (via Canh Homestay ?) on y va en Février, oui on est des oufs, les terrasses seront sans eau mais je pense qu’on peut kiffer quand même !

        Day 6 : Hoang Su Phi – Ha Giang. 

        ça te semble cohérent ? 

        Tu connais la route entre Ha Giang et Hoang Su Phi (QL2 et DT 177, jolies paysages ? ) 
        Reste à réserver les motos et les nuits à Dong Van, Du Gia, Ha Giang et Hoang Su Phi. Et prévoir une doudoune, des gants, un tour de cou et un bon coupe vent.

        Peu de pluie en février apparemment ! En serrant les fesses sur le fait qu’il n’y ait pas trop de brume. J’ai trouvé des témoignages de personnes l’ayant fait sur cette période, ils ont eu un temps magnifique et 15-20 degrés. On verra bien, c’est “les risques” du voyage.

        On te transmettra quelques photos ! 

        Encore merci. 

        • Salut,

          Oui tu devras faire ça.
          Canh Homestay il parle pas anglais faudra vous démerder 😀
          La DT177 je l’ai faite entre Hoang Su Phi Lodge et Hoang Su Phi en gros (la ville), pas les paysages exceptionnels hormis quelques belles rizières par moment, route en mauvais état avec des gros trous (pas nid de poule, vraiment énorme trou donc tu vois de loin). Honnêtement la route principale est RELOU je te recommande de voir les petits chemins annexes.
          Oui, mais en février Insh’Allah 😀

  6. Franck

    Encore un super article ! Merci !
    Petit retour sur expérience du 16/09/19 au 20/09/19 : nous avons fait la même boucle à quelques nuances dans le sens inverse.

    Je me retrouve complètement dans ce que tu décris (la région de Du Gia est juste dingue). Tout est incroyable !!

    Comme mentionné plus haut, il faut faire très attention au niveau circulation, roulez lentement (c’est tellement beau qu’on a pas envie d’aller vite 😂)…

    Petit détail nous concernant : aucun contrôle de police à la sortie de Ha Giang, ni à l’aller, ni au retour.

  7. Justine Gaillard

    Salut Brice,
    Super article qui donne envie d’aller voir cette sublime région.
    On y prévoit justement de passer 4-5 jours là bas. Avec mon compagnon, on ne fait pas de moto donc on ne souhaite pas prendre le volan.
    J’ai demandé un devis à QT motors pour un circuit avec 2 conducteurs (1 par personne) et voici la réponse:
    “You go on an all-inclusive motorbike tour with English speaking guide. Included is; the bike rental, petrol, bike damage insurance, all meals, water along the day, accommodation, protective gear, basic rain cloths and all cost of the guide/driver, and all permits and entrance tickets. For two person, if self-driving 110cc semi-automatic bike, price would be VND 1,790,000 per person/day. If opting to ride behind guide/drivers, please add 200,000 per person/day”

    Ça me paraît extrêmement cher (70€ par jour par personne) par rapport au prix que tu as mentionné plus haut (même prix mais pour 3 jours). Est-ce que tu connaîtrais/ aurais des contacts d’easyrider ?

    Merci encore!

    • Salut Justine,

      Oui c’est cher mais étant donné que QT veut faire de la qualité je pense qu’ils font pas du tout dans le cheap, donc t’auras du bon matériel et une bonne moto. Et oui ils doivent prendre 50% de marge là où les autres vont plutôt être des pilotes un peu indépendants. Si tu veux être sûre d’être tranquille, que t’as le budget et que tu veux pas avoir de soucis tu peux passer par QT. Sinon tu trouveras SANS PROBLEME quelqu’un sur place qui sera moins onéreux.

  8. Jeanne

    Merci pour cet article si complet et riches en infos.
    Tu nous a donné envie de découvrir cette région et après plus d’un mois ici, ça sera notre plus grand coup de cœur au Vietnam !
    On a en revanche opté pour faire la boucle avec des easy drivers à moto, pour plus de sécurité (on maîtrise pas tant alors évitons de nous mettre en danger). Si l’info peut-être utile à d’autres, on a choisi Dong Van Tour, à environ 60$ par jour et par personne, tout inclus.

    Merci pour ce blog, on continue de te lire avec joie !

    • Merci beaucoup ! ça en aidera sûrement d’autres (la question reviendra encore pendant des années 🙂 )

  9. Xavier

    Super article. Très instructif. Merci pour le temps que vous aurez passé à partager cette aventure
    dans les moindres details. Nous comptons faire la boucle dans 1 bonne année. Je serai accompagné
    de mon épouse et de mes enfants (6 et 8 ans d’ici la). La moto/scooter n’est pas vraiment une option
    pour nous. Avez vous des conseils/pistes à nous donner en termes de location d’une voiture avec chauffeur?Un tout grand merci

    • Salut,

      Je te recommande d’éviter Ha Giang si t’es en voiture, enfin surtout ça dépend de la saison donc difficile de te répondre 🙂

Type to Search

See all results